Le journal de Montbrun-Bocage


Les blés d’or by Patrick Chalmers
janvier 30, 2008, 8:43
Filed under: Deuxième vendredi, Uncategorized

wheat.jpg

Projection/débat – 2eme vendredi du mois

Les blés d’or
(un film l’Association pour la Diffusion de DOCumentaires Scientifiques.)

Un groupe de paysans, de boulangers, de chercheurs et de diététiciens se retrouve autour d’une passion commune : le blé.

Les récents problèmes d’intolérance alimentaire au gluten mettent cette molécule au cœur du sujet.

Les uns nous racontent l’histoire des blés anciens et nous montrent leur grande biodiversité, les autres nous offrent en spectacle l’art de faire du pain.

ADDOCS a été créée dans le but de répondre à un important besoin d’information quant à l’introduction d’Organismes Génétiquement Modifiés dans l’agriculture.

Vendredi 8 février 2008
La grange au Champ de Mars
Montbrun Bocage
20h30

blefilm.pdf

Publicités


Programme cinéma by Patrick Chalmers
janvier 18, 2008, 6:09
Filed under: Uncategorized

CINEMA DU MERCREDI
GRANGE DU CHAMP DE MARS

SUR MES LEVRES
MERCREDI 23 JANVIER
DE JACQUES AUDIARD 2002

AVRIL BRISE
MERCREDI 30 JANVIER
DE WALTER SALLES 2001
Lionceau d’or venise 2001

BEIJING BICYCLE
MERCREDI 6 FEVRIER
DE WANG XIAOSHUAI 2001
Ours d’argent berlin 2001

TALONS AIGUILLES
MERCREDI 13 FEVRIER
DE PEDRO ALMODOVAR 1991

Maison de Montbrun association loi 1901



Bil’in against the Wall by Patrick Chalmers
janvier 6, 2008, 8:08
Filed under: Deuxième vendredi, Uncategorized

1c2b7e9b31c92e859ccbfc7f4f02516c-175x175.jpg
Projection/débat – 2eme vendredi du mois

Bil’in against the Wall
(un film de Emad Bornat, Avril 2007, 40 mins)

Vendredi 11 janvier 2008
La grange au Champ de Mars
Montbrun Bocage
20h30

Bil’in est un village de Palestine qui veut continuer à exister, qui lutte pour sauvegarder sa terre, ses oliviers, ses ressources, sa liberté.

En annexant près de 60% des terres de Bil’in pour y construire le mur de séparation, l’état d’Israël étouffe le village, le détruit chaque jour un peu plus en emmurant ses habitants dans une prison à ciel ouvert.

Soutenus par des activistes israéliens et internationaux, les habitants de Bil’in manifestent pacifiquement tous les vendredis devant le chantier de la honte. Et tous les vendredis, l’armée donne pour seule réponse la violence, aussi bien physique que morale.